LGM 2013 MedialabPrado

P1050839.jpg

Cédric Gémy et Elisa de Castro Guerra se sont déplacé aux LGM pour participer à la fois en tant que graphiste utilisant les logiciels libres mais pour représenter Floss Manuals Francophone. En effet, une communauté en langue castillane est très active et souhaite porter la plateforme espagnole de Floss Manuals. Voici le résumé de cette rencontre. Une version longue a été publié sur le livre dédié à l'activité de l'association.

Contexte

Les LGM réunis les développeurs des logiciels libres graphiques (Gimp, Scribus, Synfig, Krita, Inkscape et beaucoup beaucoup d'autres) et les et les utilisateurs professionnels et avancés.

L'équipe de MedialabPrado a souhaité inviter des personnes de Floss Manuals pour créer une branche espagnol. Mick Fuzz, de la communauté anglaise, Cédric et moi de la communauté française ont été invité à discuter autour de cette question. Avec Mick, Elisa a organisé un workshop (à leur demande) pour créer de l'animation autour de cette question, ouverte à tout public. Cédric Gémy, ayant des impératifs, n'a pas participé à cet atelier mais a participé aux nombreuses discussions en amont.

Medialab Prado

MedialabPrado est un centre culturel numérique regroupant des artistes en résidence et des activités autour du numérique et du libre. La documentation est, comme souvent, fortement sollicitée mais peu de moyen y est consacré.

L'équipe de Medialab est assez vaste, les salariés sont nombreux et passionnés par l'activité du Centre. 

La rencontre

La première réunion a réunie Mick Fuzz, Cédric Gémy, Elisa de Castro Guerra de Floss Manuals, Laura Fernandez, Gabriel Lucas, Jennifer Dopazo et une autre personne de Medialab. Jenifer a réalisé la flossification d'un livre sur le design "Digital Foundation" avec les logiciels libres et sa traduction de l'anglais à l'espagnol. Elle est professeur sur le design, vit à New York mais est originaire d'Espagne. Elle est motivée pour participer à la branche castillane de Floss Manuals. Laura Fernandez est la directrice culturelle du MedialabPrado et Gabriel l'administrateur technique.

Dans un premier temps, il a semblé que Floss Manuals/Booki était perçu comme un outil d'écriture collaborative, de traduction collaborative et un centre de ressource. Nous avons expliqué que outre l'outil en question, le projet Floss Manuals a pour but de participer au libre en documentant des logiciels, le matériel et la culture libre, le tout sous licence libre. Cet outil permet également à des enseignants de s'en emparer pour proposer des activités d'écriture collaboration et de traduction collaborative.

Gabriel a déjà installé un Booki a des professeurs actifs au Medialab. Ceux-ci l'ont testé pour leur cours mais rien de plus. En effet, l'outil ne faisant pas la fonction, pour être un outil collaboratif il est nécessaire d'animer une communauté et d'être au clair avec les objectifs pour représenter Floss Manuals. Cédric a ensuite répondu aux questions techniques de Gabriel.

La discussion poursuit sur l'aspect pratique de l'atelier. Il ne s'agira pas d'installation de la plateforme mais plutôt de discussions autour du projet de Floss Manuals, nos expériences respectives autour de notre communauté linguistique, une démonstration de l'outil collaboratif d'écriture, une explication sur l'administration de Booki. 

L'équipe du MedialabPrado a ensuite proposé d'envoyer des invitations à tous ceux qui pourraient bénéficier d'une telle plateforme en pensant aux étudiants et aux professeurs entre autres. Pour terminer nous nous sommes donné rendez-vous à l'atelier.

L'atelier

LGM2013-by-Niko-roussos.jpgMalgré la forte sollicitation des organisateurs, Laura et Gabriel ont réussi à être présent durant notre atelier. Nous avons commencé par un tour de table réunissant l'équipe espagnole, l'équipe de Floss Manuals, des personnes ayant déjà traduis des livres de l'anglais vers l'espagnol ou le grec, et du français vers l'anglais, ainsi que des curieux fortement intéressé pour en apprendre plus sur Floss Manuals.

Après ce tour de table, nous avons proposé un plan. Certaines parties ont été déplacé afin que Laura puisse assister aux points qu'elle souhaitait. 

Elisa commence par présenter Floss Manuals francophone afin de partager notre expérience de sa création à aujourd'hui en passant par la gestion de la boutique. 

Jennifer a partagé son expérience depuis NewYork.

Mick fait une démo de Booki, en expliquant brièvement comment on écrivait. Greg a rassuré Laura en disant que la partie d'écriture était vraiment très simple. Mick s'est attardé sur la façon d'importer un livre.

Ce détail sera particulièrement utile pour l'équipe castillane.

Elisa a montré comment gérer la partie administration du site à Gabriel ainsi que la possibilité de supprimer des chapitres et des livres puis la gestion des utilisateurs à sa demande.

L'équipe castillane nous a demandé de réaliser une carte de FM. Devant une pléthore d'outil et de gens ils se sentaient un peu perdue.

Tout cela s'est fait dans la discussion amicale et intéressée de toutes ces personnes.

Pour résumé :

  • L'expérience de Fmfr a intéressé l'équipe espagnole sur plusieurs points. Fmfr semble être là aussi riche de son expérience et sers de guide pour leur plateforme.
  • des points d'action ordonnées ont été proposé : 
  1. installer leur version de Booki
  2. importer tous les livres en espagnol existant
  3. créer une liste de diffusion ouverte à tous et une autre dédiée à l'organisation interne
  4. organiser des évènements pour créer de la doc et pour cela se former à la facilitation de booksprint ou d'animation de workshop de documentation.
  5. rédiger eux-même un livre sur la création d'une communauté linguistique de FM, vu qu'ils l'ont demandé assez souvent. Ce projet pourrait être le début des festivités.
  • Mick a écrit des nombreuses possibilités de services de la fondation : du workshop à la facilitation.
  • sur la carte nous avons mis les mails et les contacts de nombreuses personnes de l'univers de FM.

Conclusion

L'atelier fut très sympathique et intéressant. En interne ils ont des personnes ayant des compétences complémentaires dont la branche espagnole de Floss Manuals pourra bénéficier, aussi bien dans la partie technique, qu'administrative, et humaine. Espérons que la communauté latino outre continent soit fortement active dans ce projet. Ils ont suffisamment d'atout en main pour représenter une branche active produisant une documentation plus fournies que la communauté anglophone et même francophone.

La galerie

La galerie

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://blog.flossmanualsfr.net/index.php?trackback/47

La galerie

Haut de page